L’exposition “La Prison oublions-la” se poursuit en Janvier du 8 au 20 à l’Institut Protestant de Théologie – 83, boulevard Arago – 75014 Paris !

La réalité carcérale — promiscuité, insalubrité, oisiveté — ne peut être ignorée tant sont nombreux les rapports publics qui concluent à l’échec collectif des politiques systématiques d’enfermement et invitent à « regarder la situation en face, avec lucidité et courage, et à agir ».

Il y a plus de 40 ans que l’ARAPEJ (Association Réflexion Action sur la Prison et la Justice) a choisi de tirer les conséquences de sa réflexion sur l’Homme et le sens de la peine en s’impliquant par l’action tant dans les alternatives à l’enfermement et la valorisation du milieu ouvert que dans l’accompagnement des sortants de prison, gages de prévention de la récidive.

Désormais responsable des missions de l’ARAPEJ, le CASP (Centre d’Action Social Protestant) a demandé à Valérie Manns, documentariste à l’initiative d’un atelier d’écriture à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, et Karine S. Bouvatier, photographe, de présenter une exposition d’écrits et de photographies de prisonniers, et à l’atelier Grizou (Le Vigan), de scénariser la réalité de la vie en prison et les solutions proposées par ses équipes de salariés et de bénévoles pour accueillir et accompagner détenus et sortants de prison.

L’entrée est libre et gratuite.