L’Institut protestant de théologie est un établissement privé d’enseignement supérieur d’intérêt général (EESPIG) reconnu par l’État depuis 2016. Composé des Facultés de Paris et de Montpellier. Son ancrage est protestant mais son enseignement ouvert à tou.te.s.

L’Institut est issu de l’union, en 1972, de la Faculté libre de théologie protestante de Montpellier et de la Faculté libre de théologie protestante de Paris à l’initiative de l’Église réformée de France et de l’Église évangélique luthérienne de France, devenues Église Protestante Unie de France (EPUdF) en 2013. L’Institut a pris en 1973 la forme d’une association régie par la loi du 1er juillet 1901, qui a été reconnue d’utilité publique par décret du Premier ministre du 17 octobre 2005. Financé majoritairement par des contributions de l’Eglise protestante unie de France, il bénéficie d’un soutien financier de la part du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche depuis 1981, il est reconnu d’utilité publique depuis 2005.

Les deux Facultés ont adopté le système européen LMD du processus de Bologne (voir Cursus et diplômes).

La principale mission de l’Institut, aux termes de ses statuts, est « d’assurer l’enseignement supérieur protestant de la théologie, des sciences religieuses et des disciplines pouvant y être rattachées ». Dans un contexte chrétien de sensibilité protestante, la recherche et l’enseignement de la théologie s’organisent autour de quatre grands axes : l’étude des textes bibliques, l’histoire du christianisme, la théologie systématique et la théologie pratique. Les étudiants s’inscrivent sur l’un ou l’autre site en fonction de critères d’accessibilité géographique.

Les diplômes délivrés sont communs.

L’enseignement à l’Institut est destiné non seulement aux candidats au ministère pastoral dans l’EPUdF* mais aussi à un public plus large soucieux d’acquérir une culture théologique en dialogue avec les autres savoirs, cultures et religions,dans le climat de liberté intellectuelle cher au protestantisme.
 
 

Érasmus et autres partenaires

 
Depuis 2012, l’Institut est éligible au programme Erasmus+. Ainsi, les Facultés de Paris et de Montpellier s’engagent à favoriser la mobilité des étudiant.e.s et des enseignant.e.s en Europe. Les partenaires internationaux sont actuellement : Amsterdam, Rome, Prague, Halle, Münster, Tübingen, Heidelberg, Wuppertal, Mayence, Leipzig, la Faculté Augustana de Bavière et Zurich.

Outre les partenaires Erasmus+ mentionnés ci-dessus, les Facultés de Paris et de Montpellier ont des accords de coopération et d’échange avec plusieurs facultés de théologie étrangères. Il s’agit en Europe l’Université Laval à Québec et l’Université méthodiste de Sao Paolo.

Plus largement, les enseignants chercheurs entretiennent des collaborations avec leurs homologues à Édimbourg, Genève, Lausanne, Vienne et Prague et de la Faculté vaudoise de Rome et avec l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, les Facultés de théologie de Brazzaville et Yaoundé, l’Université de Sherbrooke et l’Université de Montréal : l’Union Theological Seminary de Richmond et celui de New York, le Louisville Presbyterian Theological Seminary, la Faculté évangélique d’études de théologie de Managua au Nicaragua, la Communauté théologique de Mexico. L’Institut protestant de théologie entretient également des relations régulières avec la Faculté de théologie protestante de l’Université de Strasbourg et fait partie du réseau européen des Facultés de théologie protestante des pays latins.
 
 

Organismes soutenant l’IPT

 
Église protestante unie de France
Fondation du protestantisme
Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche
Région Île-de-France
Région Languedoc-Roussillon
Ville de Paris
Ville de Montpellier